Le coton bio : quelles certifications ?

Le coton est une matière naturelle utilisée pour la fabrication de plusieurs articles, que ce soit des vêtements, des accessoires de mode ou d’autres produits utiles au quotidien. Il peut être de différentes qualités, en fonction de son mode de culture et des labels qui l’ont approuvé. Nous vous proposons donc de découvrir ici, les différentes certifications possibles pour le coton bio.

Le label environnemental Ecolabel Européen

Ce label fait partie des trois labels écologiques recommandés par l’ADEME. C’est un label environnemental européen, qui permet de certifier les fibres naturelles en fonction de leur nature. Pour cela, il se base sur le respect de plusieurs critères essentiels que sont :

·        Les critères de qualité

Le coton bio : quelles certifications ?

·        Les critères environnementaux

·        Les critères sociaux.

Le label OEKO-TEX MADE IN GREEN

Ce label permet aussi de certifier les matières textiles comme le coton, pour réduire leur impact négatif sur la santé de l’homme et sur l’environnement. Elle représente une référence et permet de garantir que le coton peut être utilisé pour la fabrication de vêtements en tout genre, sans nuire au bien-être de l’utilisateur. C’est un label proposé par Oeko-Tex, qui compte à son actif plusieurs autres certifications.

Le label Global Organic Textile Standard

Ce label encore connu sous le nom de GOTS vous propose deux certifications différentes, avec des niveaux d’exigences variables. Vous avez dans un premier temps le GOTS biologique. A ce niveau, le textile doit être composé d’au moins 95% de fibres bio certifiées. Ensuite on retrouve aussi le GOTS composé de fibres biologiques. Pour cette certification, le textile doit contenir au minimum 70% de fibres bio certifiées.

Plusieurs autres types de labels fiables existent pour la certification du coton bio. Ils permettent de connaitre la qualité réelle d’une matière, car même si le coton est une fibre naturelle, il peut parfois présenter des risques pour la santé de l’homme ou de l’environnement.